Home » Archives

Archives

Welcome to our Archives, because our members' special moments are important to all of us. 

Bienvenue à nos archives, parce que les moments spéciaux de nos membres sont importants pour nous tous.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Canadian Press article_10-2018
MNC-Mi'kmaq press release - Copy
article French

The MNC and 13 Nova Scotia Mi'kmaq chiefs target Eastern Metis

The CFMPC sees the MOU between the MNC and 13 Nova Scotia Mi'kmaq chiefs as fear-mongering, and an attempt to raise the Mi’kmaq against the Metis – many of whom actually share the same Mi’kmaq ancestors. Some are even closely related and on good terms with each other. Actions like this can create unnecessary harm and anguish among our people. The MNC's allegations against the Eastern Metis (who in fact are part of s.35 of the Canadian Constitution) are misleading and unfounded. The Press Release of the alliance signed by four (4) Nova Scotia Metis groups this past July clearly outlined the truth, yet was not published by any media - for unknown reasons.

The MNC paints all the Metis in Nova Scotia with the same negative brush, and condemns all of them for the wrongs of a few. Whether the MNC likes it or not, Canada's First Metis Nation (aka Eastern Metis Nation) was born in the east, and we were called Metis, a word the Red River mixed-blood of French ancestry adopted in the 1800s (the Scott mixed-blood used the word half-breed). The MNC (aka Red River Metis Nation) is part of Canada's Metis Nation as a whole - not the Metis Nation as it claims. The SCC in the Daniels decision last year clearly stated that Canada has many First Nations - and many Metis Nations. Our research proves the 17th century birth of the Eastern Metis Nation, and its survival of the  despite oppression and genocide through countless wars and conflicts. We don't identify as Mi’kmaq, but as Metis of Mi’kmaq  ancestry, among other nations. We can't help wondering why the Mi’kmaq leaders are signing an MOU with a Red River Metis group that strongly denigrate eastern Metis, based on falsehoods with no consultation or dialogue with Eastern Metis leaders.

We feel this MOU is about division not unity; a sad manipulation of eastern Canada’s Indigenous peoples. It is a sad day for Canada, and for humanity! Perpetuating oppression and genocide among Indigenous Nations is not the true Indigenous way of life but a shameful intimidation tactic.

Le RNM (MNC) et 13 chefs Mi'kmaq de la Nouvelle-Écosse ciblent les Métis de l'Est

Le CFMPC considère le protocole d’entente conclu entre le MNC et 13 chefs mi'kmaq de la Nouvelle-Écosse comme une tactique alarmiste et une tentative de lever les Mi’kmaqs contre les Métis - dont beaucoup partagent les mêmes ancêtres mi’kmaqs. Certains sont même étroitement liés et en bons termes les uns avec les autres. Des actions comme celle-ci peuvent causer des torts inutiles et de l'angoisse à notre peuple. Les allégations du MNC contre les Métis de l'Est (qui font en fait partie de l'article 35 de la Constitution canadienne) sont trompeuses et sans fondement. Le communiqué de presse de l'alliance signé par quatre (4) groupes métis de la Nouvelle-Écosse en juillet dernier énonçait clairement la vérité, sans toutefois être publié par aucun média - pour des raisons inconnues.

La MNC peint tous les Métis de la Nouvelle-Écosse avec le même pinceau négatif et les condamne tous pour les torts causés par quelques-uns. Que cela plaise ou non au MNC, la Première nation métisse du Canada (ou nation métisse de l'Est) est née à l'est. Nous nous appelions Métis, un nom que les sang mélangé d'ascendance française de la Rivière Rouge ont adopté au XIXe siècle (le mot half-breed était utilisé par les Ecossais métissés). Le MNC (ou nation métisse de la |Rivière Rouge) fait partie de la nation métisse du Canada dans son ensemble - et non de la seule nation métisse comme ils le prétendent. L'an dernier, dans l'arrêt Daniels, la CSC a clairement indiqué que le Canada comptait de nombreuses Premières nations - et de nombreuses nations métisses. Nos recherches prouvent la naissance de la nation métisse dans l'est du Canada au XVIIe siècle et sa survie malgré l'oppression et le génocide traversés par d'innombrables guerres et conflits. Nous ne nous identifions pas comme Mi’kmaq, mais en tant que métis d’ascendance mi’kmaq, entre autres nations. Nous ne pouvons pas nous empêcher de nous demander pourquoi les chefs mi’kmaqs signent un protocole d’entente avec un groupe de Métis de la Rivière Rouge qui dénigre fortement les Métis de l’est, en se basant sur des mensonges sans consultation ni dialogue avec les chefs de cette région.

Nous trouvons que ce protocole d’entente engendre la division et non l’unité; triste manipulation des peuples autochtones de l’est du Canada. Quel jour triste pour le Canada et pour l'humanité! Perpétuer l'oppression et le génocide parmi les nations autochtones n'est pas le véritable mode de vie autochtone, mais une tactique d'intimidation honteuse. 

Canadian Press article_10-2018:  (PDF document)

Web: https://www.halifaxtoday.ca/local-news/eastern-metis-chief-calls-agreement-between-mikmaq-council-fear-mongering-1073083?utm_source=Email&utm_medium=Email&utm_campaign=Email

CTV News Atlantic:  https://atlantic.ctvnews.ca/eastern-metis-chief-says-mi-kmaq-metis-national-council-are-fear-mongering-1.4121256

The Star Halifax : https://www.thestar.com/halifax/2018/10/04/eastern-metis-chief-calls-agreement-between-mikmaq-council-fear-mongering.html

Acadie Nouvelle : Une chef métisse de l'Est critique une entente avec les micmacs    https://www.acadienouvelle.com/actualites/2018/10/04/une-chef-metisse-de-lest-critique-une-entente-avec-les-micmacs/ 

Web: https://www.halifaxtoday.ca/local-news/eastern-metis-chief-calls-agreement-between-mikmaq-council-fear-mongering-1073083?utm_source=Email&utm_medium=Email&utm_campaign=Email

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Cheticamp musician stripped of ECMA Indigenous Artist of the Year nomination   

Un musicien de Chéticamp dépouillé de la nomination de l'artiste autochtone de l'année  

All media inquiries: Chief Karole Dumont, by email at council@firstmetispeople.ca -                                    or by phone at 613-424-7352

13 MARCH 2018 UPDATE - The Council of the First Metis People of Canada and the Highlands Metis Nation wish to thank all the people and organisations who support this important cause. We are actively seeking a reversal of the ECMA decision through legal recourse, and will post regular updates on our media pages. For now, we ask people to continue showing their support by writing to their MPs, to the ECMA, and even share the letter we have sent to the Right Hon. PM Trudeau, the Hon. Min. Bennet and Philpott, and the Hon. Jody Wilson-Raybould.
Thank you everyone for supporting us in our quest for justice, not only for our member, but for all people of eastern Metis ancestry.

~ CFMPC Letter to PM & Ministers_03-2018

Toute demande des médias: Chef Karole Dumont, par courriel: council@firstmetispeople.ca -                      ou par téléphone au 613-424-7352

13 MARS 2018: Le Conseil du Premier Peuple Métis du Canada et la Nation Métisse des Hates Terres tiennent à remercier toutes les personnes et organisations qui soutiennent cette cause importante. Nous poursuivons activement le renversement de la decision du ECMA par l'entremise de nos avocats, et publierons des mises à jour sur nos sites média. Pour le moment, nous demandons aux gens de continuer à nous soutenir en écrivant à leurs députés, au ECMA et même en partageant la lettre que nous avons envoyée au très hon. PM Trudeau, l'hon. Min. Bennet et Philpott, et l'hon. Jody Wilson-Raybould.
Merci à tous de vous être ralliés à cette quete pour la justice, non seulement pour notre membre, mais pour toutes les personnes d'ascendance métisse de l'Est.

~ Lettre du CPPMC au PM & Ministres_03-2018

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

2017

Obit
Ruth & Gaetan 2

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Don's Medal - Copy
Don's Medal

Senate 150th Anniversary Medals
Today, the Senate of Canada celebrated the 150th anniversary of its first sitting by awarding commemorative medals, struck by the Royal Canadian Mint earlier this year.
The Senate 150th Anniversary Medal commemorates the first time senators came to Ottawa to sit in Parliament, on November 6, 1867. The medals were awarded to Canadians or permanent residents actively involved in their communities who, through generosity, dedication, volunteerism and hard work, made their hometowns, communities, regions, provinces or territories a better place to live.
Our Lead Elder, Donald Maxwell Fowler in being selected as a recipient of this prestigious award was introduced as a Second World War veteran who participated in the invasion of Normandy in June 1944. He was acknowledged for serving as and alderman on Brockville's municipal council, as a member of the Brockville hospital's board of governors and on the boards of countless community groups. A highlight for Don was the recognition by the Senate of Canada of his position as Lead Elder of the Council of First Métis People of Canada.
CONGRATULATIONS to Donald Fowler, our Lead Elder.

Médailles du 150e anniversaire du Sénat
Aujourd'hui, le Sénat du Canada a célébré le 150e anniversaire de sa première séance en décernant des médailles commémoratives, frappées par la Monnaie royale canadienne plus tôt cette année. La Médaille du 150e anniversaire du Sénat commémore la première fois que les sénateurs sont venus à Ottawa pour siéger au Parlement, le 6 novembre 1867. Les médailles ont été décernées à des Canadiens ou à des résidents permanents actifs dans leurs collectivités qui, par leur générosité, leur dévouement, leur bénévolat et leur travail acharné, ont fait de leur ville, communauté, région, province ou territoire un meilleur endroit où vivre.
Notre Premier Aîné, Donald Maxwell Fowler, a été choisi comme récipiendaire de ce prix prestigieux. Il a été présenté comme un ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale qui a participé à l'invasion de la Normandie en juin 1944. Il a été reconnu conseiller municipal de Brockville, membre du conseil d'administration de l'hôpital de Brockville et membre du conseil d'administration d'innombrables groupes communautaires. L'un des faits saillants de Don a été la reconnaissance par le Sénat du Canada de son poste d'aîné principal du Conseil des premiers Métis du Canada.
FÉLICITATIONS à Donald Fowler, notre Premier Aîné.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Lorraine Séguin
Lorraine Séguin 1

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~